Comment nettoyer une machine à coudre ?

Une machine à coudre est un outil précieux pour les couturiers et les personnes amatrices de couture. Il faut préciser que son choix se fait en fonction de la résistance et de la durabilité de la marque. Toutefois, pour que ce dernier point soit vraiment effectif, il faut régulièrement entretenir la machine à coudre. Quels sont les différents processus pour bien nettoyer sa machine à coudre ? Pourquoi nettoyer sa machine à coudre ?

Connaître l’importance de l’entretien de la machine à coudre 

Utiliser les bonnes pratiques pour nettoyer sa machine à coudre est indispensable pour plusieurs raisons. En fait, il est utile de savoir que la poussière, les peluches et les résidus de fil peuvent provoquer : 

  • des bourrages ;
  • des bruits ;
  • des dysfonctionnements ;
  • etc.

En éliminant ces résidus, l’utilisateur peut être sûr d’éviter tous les problèmes d’ordre mécanique qui résulteraient de ce point. Le nettoyage permet également de lubrifier les pièces mobiles qui ont tendance à s’assécher avec le temps et qui peuvent s’user prématurément ou se gripper.

Respecter les durées de nettoyage 

La fréquence de nettoyage de la machine à coudre dépend de l’utilisation qui en est faite, du type de tissu cousu et de l’environnement dans lequel elle est rangée. En général, il est conseillé de nettoyer une machine à coudre après chaque projet de couture. 

Cela, surtout si le projet en question est constitué de tissus qui peluchent beaucoup, comme le coton, la laine ou le polaire. Il est aussi possible de procéder à un entretien mensuel si la machine est utilisée régulièrement. 

Apprendre le processus de nettoyage 

Pour être sûr d’avoir bien nettoyé sa machine, l’utilisateur doit détenir quelques accessoires spécifiques et apprendre le processus adéquat. 

Les outils spécifiques à l’entretien d’une machine à coudre

Tout d’abord, il lui faut des outils comme : 

  • les tournevis adaptés au modèle de la machine;
  • les brosses à dents ou une petite brosse souple;
  • un chiffon doux et sec;
  • une bombe d’air comprimé ou un aspirateur;
  • de l’huile spéciale pour machine à coudre.

Le processus de nettoyage

Une fois les outils rassemblés, le propriétaire de la machine doit la débrancher et en retirer la canette, le boîtier de canette, le pied-de-biche et l’aiguille. Il ouvrira ensuite le capot de la machine pour dévisser les vis qui maintiennent la plaque à aiguille. La dernière action qu’il aura à poser sera de retirer la plaque et le crochet rotatif.

Il peut dès lors utiliser une brosse à dents ou une petite brosse pour enlever les poussières et les peluches qui se trouvent dans le compartiment de la canette. Il fera pareil avec les saletés sous la plaque à aiguille et autour du crochet rotatif. 

La bombe d’air comprimé trouve son utilité en ce moment, car c’est avec cet outil qu’il faut souffler ou aspirer le reste des saletés. Il faut juste faire attention à ne pas endommager les pièces mécaniques.